Ce site est dédié aux magnifiques voies du Gros Bonnet. Écrivez vos commentaires et aventures.. et publiez vos plus belle photo.
 
AccueilPortailRechercherMembresConnexionS'enregistrerFAQ
Derniers sujets
» Corde fixe dans Ligne de conduite dangereuse.
par Hugo Dim 13 Juil - 11:29

» Le pèlerin d'acier - Nouvelle voie en développement
par Hugo Dim 13 Juil - 11:28

» Trésor caché
par Hugo Dim 13 Juil - 10:55

» Bien le bonjour
par deeon Jeu 13 Mar - 10:24

» bonjour!!!!!
par claudeg Sam 12 Oct - 6:39

» Sentier endommagé
par LPTHEKID Lun 7 Oct - 13:33

» Exploration au Gros bonnet
par Hugo Mar 1 Oct - 11:21

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 16 le Sam 25 Mar - 18:09
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 J'en apprend encore sur les relais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LPTHEKID
machine mangeur de mousse mouillée
machine mangeur de mousse mouillée
avatar

Localisation : Québec
Nombre de messages : 439

MessageSujet: J'en apprend encore sur les relais   Sam 16 Jan - 9:04

Salut les grimpeurs,

Je suis tombé sur une discussion très intéressante sur le forum rockclimbing.com à propos des relais. Je n'ai lu que les cinq premières pages de la discussion, mais j'ai appris des choses importantes sur l'égalisation du relais.

John Long (qui s'appelle vivalargo sur le forum) fait part des tests qu'il est en train d'effectuer (Je crois que les résultats de ces tests effectués vers 2006 sont déjà sortis dans un livre, mais je ne le savais pas) avec certains experts pour vérifier la qualité du «sliding X» versus la technique «cordelette» qui consiste à faire un noeud au bout de la sangle (au cas où la sangle se couperait), ce qui crée une soi-disant redondance dans la sangle. Il semble être ressorti des tests que le noeud rendait les relais beaucoup moins sécuritaire qu'avec la technique du «sliding X» (avec un noeud dans chaque patte du relais pour réduire le choc sur les autres point d'ancrage si un des points devait céder sous un impact). À ma grande surprise, les tests semblent avoir démontré que le noeud empêchait une répartition de la charge sur tous les points, même si on croit avoir bien égalisé la sangle avant de faire le noeud. Il semble que la charge soit portée en grande partie par une seule des pattes du relais et ceci est encore plus vrai pour un relais dont les pattes sont de longueurs différentes (C'est alors la plus petite des pattes qui prend la charge).

C'est un petit résumé de ce que j'ai lu, mais je fait peut-être des erreurs, alors si vous êtes au courant et que vous avez des corrections à apporter, ce serait très apprécié que vous les partagiez. Aussi, je n'ai lu que les anciennes éditions de climbing anchors 1-2. Est-ce que quelqu'un a comparé les anciennes éditions de climbing anchors 1-2 avec la nouvelle édition en un seul volume?

Voici le lien pour lire la discussion:
http://www.rockclimbing.com/cgi-bin/forum/gforum.cgi?do=post_view_flat;post=1306133;page=1;sb=post_latest_reply;so=ASC;mh=25;
Revenir en haut Aller en bas
frank
Machine de la brosse
Machine de la brosse
avatar

Localisation : devant un ordi en ce moment
Nombre de messages : 100

MessageSujet: Re: J'en apprend encore sur les relais   Sam 16 Jan - 13:12

C'est effectivement pas mal ça qui ressort de la nouvelle édition de Climbing Anchors. Je l'ai, alors si tu veux lire de quoi d'un peu plus structuré qu'un forum, je peux te le prêter.

Ce qu'il ne faut pas oublier, c'est que même si le sliding X est le type d'ancrage le plus efficace pour la répartition des charges (égalisation dynamique), il lui manque de la redondance et dans le cas où un des points d'ancrage venait qu'à céder, cela fait un shockload sur le ou les points restants, ce qui peut les faire céder à leur tour. Évidemment, l'égalisation dynamique rend la possibilité qu'un point cède plus faible, donc la possibilité de shockload est moindre aussi. Ya donc moins de chance que ça chie, mais si ça chie, les conséquences peuvent être plus grandes.

Une nouvelle méthode de construction a aussi été développé. Ils appellent ça l'equalette. Ils en parlent dans l'édition la plus récente de Climbing Anchors. Ça résout pas mal les problèmes du sliding X et du noeud dans la cordelette mais c'est compliqué et assez long à faire. Je l'ai essayer dans mon sous-sol mais jamais à l'extérieur. Peut être que si je l'utilisais je deviendrais meilleur et plus rapide et que je trouverais que c'est un bon substitut mais pour l'instant les autres types ont satisfait mes besoins d'ancrages

Le plus important est de bien connaitre les principes de bases de la construction des ancrages et d'avoir assez de jugement et d'expérience pour être capable de déterminer quel type de construction d'ancrage est le plus approprié pour la situation, selon le type et la qualité de la roche, la qualité et le positionnement des placements, le matériel qu'il nous reste sur nous... le tout étant en général assez unique à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
LPTHEKID
machine mangeur de mousse mouillée
machine mangeur de mousse mouillée
avatar

Localisation : Québec
Nombre de messages : 439

MessageSujet: Re: J'en apprend encore sur les relais   Sam 16 Jan - 19:50

Merci François et j'aimerais bien jeter un coup d'oeil sur cette nouvelle édition de climbing anchors.

Pour le sliding X, on sait que faire un noeud sur chaque patte du relais permet de réduire le shockload sur les pros restantes au cas où une céderait et j'ai cru comprendre que sur un facteur de chute normal, un glissage de quelques pouces jusqu'au noeud représentait un impact négligeable, ce qui rendait cette technique pas mal safe. Est-ce que je me trompe?

Je pose toutes ces questions en pensant aux cours qu'on donne. Je n'ai jamais mis l'emphase sur la technique du noeud en bas de la sangle quand je montrais le relais de moulinette, mais après avoir lu cette discussion sur le forum, je pense qu'il peut être nécessaire de s'ajuster et de ne pas montrer ce qui a été scientifiquement prouvé «inutile», dans la mesure où ça n'améliore pas la sécurité....On en reparlera
Revenir en haut Aller en bas
peapaquet
Machine sur un trip de champignons
Machine sur un trip de champignons
avatar

Nombre de messages : 205

MessageSujet: Re: J'en apprend encore sur les relais   Dim 17 Jan - 15:08

Le fond de l'histoire c'est qu'il ne faut pas chuter, sinon on se ramasse comme moi, avec une canne et bien de l'amertume en-dedans face à une fin de semaine sur le sofa !
Revenir en haut Aller en bas
frank
Machine de la brosse
Machine de la brosse
avatar

Localisation : devant un ordi en ce moment
Nombre de messages : 100

MessageSujet: Re: J'en apprend encore sur les relais   Mar 19 Jan - 8:07

Qu'est-ce qui t'es arrivé?
Revenir en haut Aller en bas
peapaquet
Machine sur un trip de champignons
Machine sur un trip de champignons
avatar

Nombre de messages : 205

MessageSujet: Re: J'en apprend encore sur les relais   Mar 19 Jan - 23:26

Chute. 3 mètre peut-être ? Cheville foullée. Voilà 10 jours. Je suis allé grimper des voies conservatrices en glace depuis... Bouhou ça fait mal... Mon rétablissement coûte cher... Je me soigne au Glenfiddich 12 ans. Le scotch est plus efficace que l'ibuprofène, c'est prouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'en apprend encore sur les relais   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'en apprend encore sur les relais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» relais en réversible
» Relais avec dégaines
» [help] Relais ...
» Relais tachymétrique.
» Relais Gabriel sur la route 389 (wildgood)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chochotte Québec / Log book :: La Taverne :: discutions variés-
Sauter vers: